Diagnostic

 

Peu importe la méthode diagnostique utilisée, il est clair qu’il faut d’abord éliminer la possibilité que la personne soit atteinte d’une autre maladie exigeant des traitements tout à fait différents. Ainsi en est-il de certains types d’arthrite, de la maladie de Lyme ou de l’hépatite C par exemple.

Les critères officiels

Les critères officiels pour diagnostiquer la fibromyalgie ont été changés en 2010 par le Collège de rhumatologie américain (CRA) pour remplacer l’examen des 18 points sensibles, lesquels ne semblaient pas vraiment concluants pour poser un diagnostic. Toutefois, voici un schéma des 18 points qui sont encore la voie à suivre en recherche.

Le CRA a donc approuvé l’utilisation d’une échelle de la douleur diffuse qui comprend 19 régions du corps. À cela s’ajoute l’échelle de la sévérité des symptômes qui évalue : la fatigue, les symptômes cognitifs et le sommeil. Vous pouvez consulter les détails de cette méthode diagnostique dans notre feuillet sur la FM – 2010 à la page 4. Cette façon de faire a bien des limitations et n’a pas vraiment connu de succès dans la pratique.

Dans la pratique

Lorsque vous allez chez le médecin, il est probable qu’il utilisera la méthode des 18 points édictés en 1990 par le Collège de rhumatologie américain. Si votre médecin se tient au courant de l’évolution du diagnostic de la fibromyalgie, il est possible qu’il applique l’évaluation clinique proposée dans Les lignes directrices canadiennes 2012 pour le diagnostic et la prise en charge du syndrome de fibromyalgie. Celle-ci ne prévoit pas l’examen des 18 points ni la méthode officielle de diagnostic de 2010. Le diagnostic repose sur l’anamnèse (votre historique médical) et l’examen physique.

Le questionnaire FIRST

Des experts ont mis au point un questionnaire simple pour dépister la fibromyalgie. Ils ont commencé par définir 53 éléments cliniques, puis les ont réduits à dix suite à un essai avec des personnes atteintes de fibromyalgie. Finalement, après une étude auprès de 162 patients atteints de fibromyalgie, ils ont déterminé les six éléments les plus spécifiques à la fibromyalgie, ce qui a donné le questionnaire FIRST  (Fibromyalgia Rapid Screening Tool), un outil de dépistage rapide de la fibromyalgie. Lorsque cinq sur six points du questionnaire sont positifs, on peut suspecter une fibromyalgie. Pour plus d’information sur le questionnaire FIRST consultez l’article suivant : Le questionnaire FIRST pour dépister la fibromyalgie.

Inscription à Fibroflash